Comment demander une augmentation de salaire ? - Atorus Executive
837
post-template-default,single,single-post,postid-837,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Comment demander une augmentation de salaire ?

Comment demander une augmentation de salaire ?

L’augmentation de salaire est un levier important pour stimuler la motivation de son équipe. Marie Hombrouck, associé fondateur du cabinet de recrutement Atorus Executive, nous livre ses conseils pour négocier une augmentation de salaire pour soi-même, mais également pour ses collaborateurs.

Lorsque arrive le moment important de l’année, celui des entretiens annuels d’évaluation, certains se posent la question : comment bien négocier une augmentation de salaire, pour vous et pour les membres de votre équipe ? Et plus généralement, comment bien négocier son salaire ?

Mes années dans le recrutement m’ont permis de tirer un enseignement : ce qui n’a pas été obtenu au moment de l’embauche sera plus compliqué à obtenir une fois en poste – pas toujours heureusement. Alors comment obtenir la rémunération que l’on souhaite lors d’un recrutement ? Voici 3 étapes à respecter.

1/ Phase de préparation 

Il est fondamental de se renseigner sur votre valeur réelle. C’est à dire à compétence égale, dans un environnement similaire, à combien vous pouvez prétendre. Renseignez-vous sur la politique de rémunération de l’entreprise : existe-il des grilles de salaires ? Un site tel que Glassdoor peut déjà être un bon indicateur.

2/ Phase de négociation 

La méthode Harvard de négociation préconise de négocier plusieurs « points » en même temps (titre, salaire fixe, salaire variable, équipe, avantage divers…) pour offrir une « monnaie d’échange » à votre interlocuteur. Soyez réaliste dans votre demande, ne faites pas une demande démesurée au risque de vous décrédibiliser.

3/ Sortir gagnant-gagnant

Il est important que les parties sortent gagnantes de la négociation. Pour instaurer une relation saine et de confiance de travail, il est important que votre employeur n’ait pas le sentiment de trop vous payer. A l’inverse, un candidat qui ne sera pas rémunéré au juste prix se sentira frustré et partira à la première offre du concurrent.

Votre relation de travail doit être basée sur la confiance et le respect mutuel. Une fois en poste, il est mal venu de revenir dès les premiers mois sur votre rémunération. Une fois réellement installé dans votre poste, après avoir « fait vos preuves », il est légitime de faire une demande d’augmentation de salaire. 

Pour la négociation annuelle de votre rémunération, on retrouve le cycle en 3 étapes décrit ci-dessus.

Renseignez-vous sur la situation de l’entreprise, vous pouvez être dans un service très profitable mais si au global la société est en difficulté économique, l’augmentation sera plus compliquée à obtenir. Préparez votre interlocuteur au cours de l’année et offrez-lui la possibilité de sortir par le haut dans la négociation.

Négocier une augmentation pour son équipe

Pour votre équipe, il en est de même. Vous devez respecter une phase « d’écoute active » des personnes de votre équipe. Inutile d’obtenir 5K d’augmentation à un salarié qui n’a que pour seul souhait d’obtenir un temps partagé, cela pourrait créer des frustrations inutiles. Enfin, il est important de respecter l’harmonie des salaires dans une équipe. Évitez la fameuse phrase « surtout n’en parle à personne, tu as le meilleur salaire de l’équipe ». Cette phrase que nous avons tous entendue une fois dans notre vie est totalement contre-productive : c’est le début de la guerre interne assurée ! Soyez ferme, juste et combatif pour votre équipe. A l’heure de la « guerre des talents », un cadre non rémunéré à sa juste valeur vous quittera plus facilement.

Enfin, n’hésitez pas à contacter un professionnel spécialisé dans ces questions, qui connaît très bien les tendances du marché. La rémunération est un élément important dans votre projet professionnel, soyez informé et préparé pour négocier, mais cela ne doit pas être le seul levier de motivation dans votre travail. Comme disait Confucius, choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie !

 

Merci à Marie HOMBROUCK pour cet article paru le 03/04/2017 sur le site Actuel Direction Juridique :

http://www.actuel-direction-juridique.fr/content/les-regles-dor-pour-demander-et-obtenir-une-augmentation-de-salaire